Dzogchen

Enseignements Dzogchen de Chögyal Namkhai Norbu, Editions Almora.

Nous connaissons tous la valeur indiscutable du Dzogchen et la place essentielle que tient Chögyal Namkhai Norbu dans le rayonnement actuel de ce courant traditionnel, essence du bouddhisme tibétain.

Ce livre rassemble des enseignements oraux transmis par Norbu à ses étudiants. Le Dzogchen, voie directe, non-duelle, veut donner accès, immédiatement à notre véritable nature, originelle et ultime. L’enseignement du Dzogchen n’est pas spécifiquement tibétain, tout courant traditionnel comporte en son cœur, derrière l’apparaître culturel, une connaissance semblable. Ce livre intéressera donc les lecteurs bouddhistes et non bouddhistes.

Le maître introduit le disciple à la nature de son propre esprit par les trois aspects de la base (zhi) du Dzogchen, essence, nature, énergie :

« Quand un maître donne une introduction à l’état naturel, il ou elle, amène la personne recevant l’introduction à faire une expérience directe de la connaissance de la base. Mais comment peut-on arriver à la connaissance de cette essence, qui est le premier des trois aspects de la base ? L’essence est vacuité, et pour la découvrir nous devons l’expérimenter nous-mêmes et comprendre ce que cela signifie en termes de notre nature véritable. Lorsque nous observons notre esprit, nous notons que des pensées, en nombre infini, se suivent les unes après les autres dans une succession continue. Si nous portons toute notre attention sur chaque pensée, l’une après l’autre, en observant la première pensée, la deuxième pensée et ainsi de suite, elles disparaissent toutes d’elles-mêmes, et ce que nous trouvons systématiquement c’est la vacuité, rien de concret. A ce propos, les textes originaux du Dzogchen affirment que « ne rien trouver est le maximum que vous puissiez trouver ». Notre condition véritable est vacuité, alors qu’y-a-t-il à trouver ? Même si nous pensons qu’il existe là quelque chose à trouver, en fait il n’y a rien. Lorsque vous découvrez par vous-même qu’il n’y a vraiment rien, vous avez fait la plus grande des découvertes. »

Les propos de Norbu sont d’une grande clarté. Il écarte les pièges du langage pour un enseignement pratique immédiatement. Il insiste beaucoup sur la transmission dans le cadre d’une lignée, transmission qu’il distingue en transmissions directe, orale (enseignements et pratiques) et symbolique (utilisation d’objets « comme symboles, pour aider l’étudiant à découvrir la nature de la potentialité inhérente à son propre état, et la façon dont celle-ci se manifeste de différentes manières en tant qu’énergie ».

La transmission directe peut être saisie à travers les Trois Testaments de Garab Dorjé, considéré comme « le premier maître humain du Dzochen sur cette planète, dans le cycle temporel » :

Le premier de ces testaments est « L’introduction directe ». Dans cette introduction directe, le maître introduit l’étudiant à l’état de contemplation à travers les expériences du corps, de la voix et de l’esprit.

Le deuxième testament est « Ne pas rester dans le doute ». Par la transmission qu’il a reçue dans l’introduction directe, l’étudiant expérimente l’état de contemplation et n’a plus aucun doute sur ce qu’est la contemplation.

Le troisième testament est « Continuer dans cet état ». Cela signifie que l’étudiant cherche à rester tout le temps dans l’état de contemplation, en restant dans la condition naturelle de la présence instantanée sans la corriger, et en appliquant les pratiques nécessaires en fonction des circonstances, pour accéder de nouveau à l’état, quand il ou elle en a été distrait-e. »

Cette voie fondamentale de l’auto-libération, simple et difficile, comme toute voie directe, véhicule une sagesse précieuse pour faire de chaque instant de la vie une contemplation libre et joyeuse.

Editions Almora, 51 rue Orfila, 75020 Paris, France.

www.almora.fr

Publicités
Cette entrée a été publiée dans Eveil. Bookmarquez ce permalien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s