Jacques Basse et la poésie turque

Visages de poésie. 91 visages d’une République. Poésie turque de Jacques Basse, Cap Béar Editions.

Jacques Basse poursuit sa grande œuvre, son anthologie de la poésie contemporaine dont six volumes sont déjà parus rassemblant des centaines de poètes, leurs portraits au crayon, leurs biographies et des inédits. Cet acte militant, teinté d’une discrétion de grande élégance, est reconnu jour après jour comme une contribution majeure à la défense de la poésie et à son déploiement dans un contexte de plus en plus défavorable à la pensée. Jean-Paul Gavard Perret parle à ce sujet d’ « acte de foi en faveur des « amasseurs de vie » capables de souligner par leurs mots les gouffres sous la présence et de faire surgir des abîmes en lieu et place des féeries glacées.». Et il insiste : « Jacques Basse franchit un seuil en nous faisant passer de l’endroit où tout se laisse voir vers un espace où tout se perd pour approcher une renaissance incisée de nouveaux contours. ». Découvrir ces visages, paysages éternels et changeants, donne corps au Poète qui demeure, immortel mortel aux multiples corps.

« Dans ce monde déshumanisé, confie Jacques Basse, la poésie est probablement la seule sagesse vivante. La promouvoir est un impératif certain. Alors, gloire aux poètes qui oeuvrent et distribuent leur immense générosité au bénéfice d’une juste cause, la fraternité et l’humilité. L’humanité entière doit leur en être reconnaissante. Si depuis des millénaires un zeste de sagesse nous enrobe, nous le devons certainement aux grecs, Aristophane, Hérodote, Platon, Homère… aux latins, Virgile, Ovide, Sénèque… Et bien d’autres, qui ont contribué avec passion et art à nous enseigner la « sagesse ». »

C’est cette passion qui anime Jacques Basse qui l’a conduit à réaliser ce nouveau volume consacré à la mouvance de la poésie turque, sans exhaustivité, de rencontre en rencontre, depuis 1923 et la naissance de la République Turque jusqu’à nos jours. Certains d’entre eux connus et reconnus dans le monde, d’autres presque anonymes.

Le talent les rassemble dans cette guirlande lumineuse de noms, de portraits et d’arts :

AKADİR PAKSOY, ABIDIN DİNO,  ABULKADİR BUDAK, AHMED ARİF, AHMET ADA, AHMET MUHİP DRANAS, AHMET NECDET, AHMET ÖZER, AHMET TELLİ, AKGÜN AKOVA, ALİ CENGİZKAN, ALİ PÜSKÜLLÜOĞLU, AŞIK YESEL, ATAOL BEHRAMOĞLU, ATTİLA İLHAN, AYDAN YALÇIN, AYDIN ŞİMŞEK, AYTEKİN KARAÇOBAN, AYTEN MUTLU, AZAD ZİYA EREN, BEDRI RAHMİ EYÜBOĞLU, BEHÇET NEGATİGİL, BEJAN MATUR, CAHİT KÜLEBİ, CAHİT SITKI TARANCİ, CAN YÜCEL, CEMAL SÜREYA, CENK GÜNDOĞDU, CEVAT ÇAPAN, EDİP CANSEVER, ENİS BATUR, FAZIL HÜSNÜ DAĞLARCA, FİKRET DEMIRDAĞ, GÖKÇENUR ÇELEBIOĞLU, GONCA ÖZMEN, GÜLSELİ İNAL, GÜLSÜM CENGIZGÜLTEKİN EMRE, GÜLTEN AKIN, GÜLÜMSER ÇANKAYA, HASAN ERKEK, HASAN VAROL, HAYDAR ERGÜLEN, HİLAL KARAHAN, HÜSEYİN ATABAŞ, İLHAN BERK,  İLYAS TUNÇ,  KEMAL ÖZER, KÜCÜK İSKENDER, LALE MÜLDÜR, MEHMET TANER, MELİH CEVDET ANDAY, MESUT AŞKIN, MESUT ŞENOL, METİN CELAL, METİN CENGİZ, METİN ELOĞLU, METİN TURAN, MÜESSER YENİAY, NAMIK KUYUMCU, NÂZIM HİKMET, NECATİ CUMALI, NİLAY ÖZER, NİLGÜN MARMARA, OKTAY RIFAT, ONUR ÇAYMAZ, ORHAN KARAHAN, ORHAN VELİ KANIK, ÖZDEMİR İNCE, ÖZKAN MERT, REHA YÜNLÜEL, SALAH BİRSEL, SALİH AYDEMİR, SALİH BOLAT, SEFA KAPLAN, SENNUR SEZER, SERPİLEKİN ADELİN, SINA AKYOL, ŞÜKRÜ ERBAŞ, TAHSIN SARAÇ, TARIK GÜNERSEL, TOZAN ALKAN,TUĞRUL KESKİN, TUĞRUL TANYOL, TURGAY FİŞEKÇİ, ÜZEYİR LOKMAN ÇAYCI, VEYSEL ÇOLAK, YAHYA KEMAL BEYATI, YAŞAR KEMAL, YUSUF ALPER, ZEYNEP KÖYLÜ.

 

Dans une préface précise, Claire Lajus rend compte de l’héritage considérable de la poésie turque, entre Orient et Occident, et des nombreuses transformations qu’elle a connues de décennie en décennie depuis la fin de l’Empire ottoman. Foisonnement, audace, originalité la caractérisent aujourd’hui après des siècles d’inertie tranquille ou presque.

Cette fresque de beaux visages abrite des esprits vivants capables de créer des chapelets somptueux ou terribles de mots pour éveiller, éveiller d’abord et encore à la liberté.

Merci Jacques Basse !

www.capbeareditions.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s