Lumières d’Algérie

Lumières d’Algérie de Vera Kitova. ENAG Editions, Alger.

Auteur bulgare et grande amoureuse de l’Algérie et de l’Afrique, Vera Kitova démontre que Babel n’est pas une calamité mais une chance, le rendez-vous et  l’emboîtement des regards, comme des langues, constitue la source même d’une créativité fraternelle.

Vera Kitova se livre en chaque poème comme un guerrier pacifique, un chevalier, en queste de liberté, de beauté et d’amour, s’engage dans le combat. Elle prend le risque de l’utopie créatrice quand le monde n’ose plus ne serait-ce qu’envisager un futur qui ne serait pas comptable.

Le mystère est d’abord lunaire. Les mots, en leur magie propre, rappellent à la bonne heure, le moment à saisir, la joie éphémère qui pourtant demeure pour l’éternité. Puis, en passant du rêve au songe, la poésie de Vera Kitova ouvre au mystère solaire. La musique de la vie et le tissage qui se fait amitié par les croisements savants des fils de la complicité, d’abord, puis de l’empathie, de la compassion enfin, balaient le sentiment virulent et obsédant de l’exil à soi-même.

Si elle en appelle à la rencontre, à une altérité qui inclut plutôt qu’elle ne sépare, si elle nous rappelle la nécessité de la continuité du soin, de la résilience, de la contenance, si elle croit à la vie quand tant d’autres se font serviteurs de la mort, d’une mort inventée et fantasmée, ce n’est pas tant parce qu’elle est, absolument, un « toubib », c’est plutôt parce qu’elle est femme, et comme femme, magicienne, et comme magicienne, poétesse et comme poétesse, initiatrice à la vie.

 

Chaque rencontre

 

Chaque rencontre avec toi, Algérie,

C’est une rencontre avec la lumière

Avec le soleil majestueux et sa mélodie

De nous donner des rayons si clairs

Pour voir la vérité de l’ancienne philosophie

De vivre heureux, de vivre en paix.

(…)

Et quel soupir de soulagement

Et quelle joie pure et débordante

Au croisement des chemins si différents

De faire rencontre et jaillir la flamme

A l’heure du destin d’être présent

Et vivre heureux au moment épatant.

 

De lier amitié et prendre départ

Pour un avenir glorieux, enchanté

Pour nous donner mutuellement l’art

D’être heureux côte à côte

Tous nos efforts étalés à la carte

D’être fidèle au plus haut espoir.

 

http://www.enag.dz/site/

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s